Un blog du Groupe des Belles Feuilles

La place de la France et de l’Allemagne en Europe a une face cachée : c’est à travers ses dirigeants que s’effectue aujourd’hui le gros du processus d’identification politique des Européens.

Vérifions cette hypothèse de manière non conventionnelle. L’identification politique, en Europe, concerne d’abord Angela Merkel et Nicolas Sarkozy. Toute l’Europe a soudainement parlé un jour du décolleté de la première…

 

angela_merkel.jpg

et des talons du second, même si Carla Bruni, à Londres, avait pour ainsi dire volé la vedette à son Président de mari.

coupdetalon.jpg

Le travail d’identification aux dirigeants étant à la base de ce qu’on appelle aujourd’hui la proximité politique, on se prend à rêver de ragots people concernant Jean-Claude (Juncker) ou Manuel (Barroso). Certains se réjouiraient à coup sûr d’un tel ancrage de l’Union dans la vie des peuples.

Hélas, tout le monde voit bien que de ce côté-là, les officiels européens ont encore beaucoup de progrès à faire !

 

Author :
Print